Le pas de l'oiseau

Théâtre poétique d'utilité publique

Fin de la collecte mais pas de votre soutien…

cropped-cpoe280a2logodefgrand.jpgNotre campagne de soutien à notre venue à Avignon est terminée : Merci à chacun pour son soutien. Si nous n’atteignons pas notre objectif (1500 au lieu de 2000), la plateforme que nous utilisons (HelloAsso) nous permet de toucher tout de même ces dons !

Par ailleurs, pour ceux qui auraient ratés la date de fin de collecte, vous pouvez facilement vous rattraper en adhérent à notre compagnie (5€) ou en faisant un don et c’est ici : https://www.helloasso.com/associations/le-pas-de-l-oiseau/adhesions/soutenir-et-rejoindre-le-pas-de-l-oiseau.

Une autre forme de soutien sera votre présence à Avignon ou en diffusant notre communication à vos amis ! (plus d’infos rapidement !)

La coopérative, du 04 au 26 juillet 2015, à 11h au Théâtre de la Bourse du Travail CGT (relâches les 13 et 20 juillet)

Réservations : 07 87 93 59 71 ou en ligne ticket’off  www.avignonleoff.com

Contact pros : 06 77 75 49 31

 

 

Représentations à ne pas rater !

1b881-dsc01124Ne rater pas les spectacles de fin d’année du centre social d’Aspres animée par Nathalie Tison :
 
– Adultes : Mercredi 17/06 au café du peuple à 20h30
– Ados : Jeudi 11/06 au Marché de la Bâtie-Monsaléon 19h30
             Mercredi 17/06  au café du peuple 20h30
– Enfants : Jeudi 18/06 Préau couvert de l’école d’Aspes à 19h

 

Retour sur la première édition de Parabola

IMG_3483Nous ne savons pas comment vient une alchimie. On connaît les ingrédients mais le moment où tout bascule reste secret. La magie de ce premier Parabola tient sans doute au bonheur d’être ensemble réunit autour d’idées simples : la parole libre, la créativité de chacun, la beauté de la poésie.

Tout commence par une année de rencontres : les ateliers de la MJC, le stage Parabola (ou l’on doit aller droit au but même si on est jamais monté sur scène) et la première formation BAPAAT de Veynes avec option théâtre (portée par le Greta). Notre envie depuis des années de dépasser le “ronron” des spectacles de fin d’année et d’accueillir les créations des ateliers comme un spectacle professionnel.

Ensuite, nous avons inventé ce premier Parabola en sachant que le savoir, la poésie et la joie sont faits pour cohabiter, que nous sommes tous capables de creuser un sujet, d’y réfléchir, d’y rêver et d’en rire. Cette année, le fil rouge de la parole a résonné du mercredi au Vendredi.

Jeudi, “l’apéro-slam” a réuni les âges autour d’un désir d’expression si bien que nous étions gênés de devoir écourter ce moment qui aurait pu durer une nuit. Les jeunes du collège et la bibliothèque avaient mijoté ensuite un Kamishibaï touchant et porté par cette envie de dire le quotidien et de dénoncer tous les préjugés. C’est devant un public nombreux et autour d’une soirée joyeuse que Rachid Bouali nous a raconté sa découverte du théâtre : “Un jour j’irai à Vancouver”. Ce spectacle plein d’humour est un hymne à l’éducation populaire, une fable du quotidien aux sources du désir de théâtre. Nous étions simplement heureux d’avoir fait découvrir cette création à Veynes et les regards au moment de se quitter étaient comme un remerciement.

Le vendredi fut la journée du premier “Cabaret des Haut-Parleurs”. Nous ne savions pas vraiment où nous amenait cette folie, ce pari fou : réunir 37 élèves de 7 à 65 ans avec une seule répétition commune d’à peine 2 heures. La soirée fut comme une aparté dans le quotidien de chacun. Une salle pleine comme un oeuf, plus de 200 personnes, des familles, des jeunes, des vieux, un public mélangé venu parfois de loin, ont accueillis cette troupe d’un soir par de l’attention, des rires et des applaudissements sans fin. Cette création passait du collage au spectacle. D’une scène à l’autre, comme des échos d’une société traversée par le désir de dire, de nommer, de dénoncer et d’être ensemble, les mots montraient une unité qui nous dépassait amplement. Comme un fil rouge que nous n’avions pas anticipé.

D’un repas partagé au petit mot qu’on se glisse discrètement, de l’appui solide et créatif de l’Olivier à la bienveillance de chaque instant de Cécilia, des mélodies sur mesure de Marionèle à la présence fidèle d’un enfant, d’un spectateur : cette année, cette semaine, cette soirée, nous dévoile la naissance d’une famille autour des valeurs du Pas de l’oiseau.

Nous ne sommes pas peu fiers !

à tout de suite,

Amélie Chamoux et Laurent Eyraud-Chaume

Aider notre venue à Avignon 2015 !

CPO•afficheCOOPERATIVEdef.inddBonjour,

Notre « théâtre poétique d’utilité publique » pose ses valises à avignon pour un mois. Nous y jouerons une vingtaine de fois la coopérative et 5 fois l’héritage au théâtre de la Bourse du Travail.

Nous organiserons 3 débats autour du théâtre, du monde du travail, de l’économie sociale et des coopératives (programme à venir). Nous souhaitons en effet porter haut et fort ce sujet de démocratie dans l’entreprise. Car tout comme Jean Vilar, nous croyons que le théâtre, que les festivals font avancer les idées.

Cette venue a un coût, vous vous en doutez. Même si notre travail rencontre de multiples résonnances, nous n’entrons pas vraiment dans les cases et aucun riche mécène ne s’est encore signalé.

En fait, nous n’avons que vous…

Vous, qui suivez notre travail. Vous, qui avez partagé un héritage ou découvert notre coopérative. Vous, qui participez à nos ateliers. Vous, qui nous accueillez aux 4 coins de la France dans votre asso ou votre théâtre.

Vous, qui pensez que le théâtre est une part d’humanité et qu’il faut le faire vivre.
Vous, qui défendez cette idée simple que la poésie a sa place dans la construction d’un monde simplement humain.

Nous lançons donc une collecte pour nous permettre de réaliser cet Avignon 2015 dans de bonnes conditions. Merci par avance de votre participation. N’hésitez pas à faire suivre ce message…les petits ruisseaux font les grandes révolutions !

Vous pouvez également venir nous voir à Avignon ce sera notre plus beau cadeau !

Bon printemps à tous,

Amélie Chamoux et Laurent Eyraud-Chaume
ps : le lien pour la collecte est ici… ou

 

 

Avignon Off 2015
Théâtre de la Bourse du Travail CGT

La coopérative
du 4 au 26 juillet à 11h
(relâches les 13 et 20)

L’héritage
les 13 et 20 Juillet à 11h
24, 25 et 26 Juillet à 14h

réservations : 06 77 75 49 31

 

Lettre d’information (newsletter …)

C’est avec un grand plaisir et une légitime fierté que nous pouvons vous annoncer que l’on peut s’inscrire directement en ligne à notre « lettre d’information » (newsletter…) !

Vous souhaitez connaitre notre agenda, les détails du programme de Parabola, les annonces concernant notre prochaine création…rien de plus simple : il suffit de cliquer ICI ou LA ou ICI !

Un petit pas pour l’informatique mais un grand pas de l’oiseau !

cropped-cpoe280a2logodefgrand.jpg

Parabola : Cabaret des Haut-Parleurs

CPO•affichePARABOLAdef.inddVendredi 29 Mai, cinéma Les Variétés, 20h30

création collective – mise en scène Amélie Chamoux et Laurent Eyraud-Chaume – accompagnés en musique par Marionèle. (dans le cadre de Parabola)

Entre celui qui bafouille, celui qui l’ouvre pas, la pipelette, l’autre excité qui coupe toujours la parole et le petit dernier qu’est bien mignon mais qu’on comprend rien quand il cause, tout est réuni pour un cocktail des plus explosifs…entre ceux qui parlent pour les autres et ceux que l’on entend pas, il est temps de laisser place au Cabaret des Haut-Parleurs !

La parole n’a pas été donné à l’Homme, il l’a prise” Louis Aragon

Réservation vivement conseillée : 06 77 75 49 31

achetez vos places en ligne Ici !

Par les élèves des ateliers théâtre de la MJC (enfants, ados et adultes) et de la formation  Bapaat du Greta de Veynes.

tarif unique : 5€

 

Parabola : « Se battre » (documentaire de Jean-Pierre Duret et Andréa Santana)

556798.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxSe Battre

Mercredi 27 mai à 20h30, au cinéma les variétés, (dans le cadre de Parabola)

documentaire de Jean-Pierre Duret et Andréa Santana

Aujourd’hui, pour plus de 13 millions de Français, la vie se joue chaque mois à 50 euros près. Derrière ces statistiques, se livrent au quotidien des combats singuliers menés par des hommes et des femmes qui ont la rage de s’en sortir et les mots pour le dire. À leurs côtés, des bénévoles se donnent sans compter pour faire exister un monde plus solidaire.

Tarif : 7 € adulte/ 4,50 € chômeur, étudiant et moins de 16 ans.

 

 

“Les réalisateurs (…) donnent juste la parole à ceux qui semblaient l’avoir perdue” Publikart

“(…) se battre, l’infinitif le suggère, cela s’adresse aussi à nous, aux gens qui vont voir le film. Se battre pour le monde que nous désirons ; pour que ça change…” Le Monde

Parabola : Un jour j’irai à Vancouver

CPO•affichePARABOLAdef.inddUn jour j’irai à Vancouver

Jeudi 28 mai, 20h30, Les Variétés (dans le cadre de Parabola)

Conte théâtral de et par Rachid Bouali (dans le cadre de Parabola)

Un jour j’irai à Vancouver, c’est l’épopée burlesque de 4 ados d’une cité, 4 évadés de l’inertie, de la morosité qui décident d’aller voir ailleurs… au cas où ils y seraient. Sur leur chemin, ils rencontrent Sophocle et se retrouvent malgré eux sur les planches. Une quête commence alors, celle d’un nouveau monde où le théâtre devient leur Amérique, leur eldorado. Un récit épique et autobiographique que Rachid Bouali raconte avec humour et émotion.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=6YKgBuu9mcA?rel=0]

réservation vivement conseillée : 06 77 75 49 31

tarifs : 12€, 9€(moins de 25 ans, chômeurs) 6€(moins de 16ans, adhérents MJC, minima sociaux)

Tarif réduit pour ceux qui ont réservé leur place pour “L’odyssée de la moustache”

achetez dès aujourd’hui votre place ici


Photos scène « Un jour, j’irai à Vancouver » : Lionel Antoni

Collaborations artistiques : Gilles Defacque et Alain Mollot, Mise en lumière : Morane Asloun

Production Cie La Langue Pendue

Co-Productions : Le Prato / Lille (59) Centre des Arts du Récit en Isère / Saint Martin d’Hères (38), Espace R.Coutteure / Grenay (62), Spectacle soutenu par la DRAC et le Conseil régional NORD-PAS-DE-CALAIS

Coopérative et Héritage à Avignon 2015

téléchargement (4)

Nous aurons la chance (et l’honneur) de jouer notre Coopérative, en mots et en musiques, lors du 50ème Festival Off d’Avignon du 4 au 26 juillet à 11h au théâtre de la Bourse du Travail CGT.

Nous ferons relâche les 13 et 20 juillet mais Laurent racontera son “Héritage” à la même heure et récidivera les 24, 25 et 26 juillet à 14h pour finir le festival en beauté.

Nous organiserons également un cycle d’Apéros/rencontres autour des coopératives et de la coopération. Nous vous dévoilerons le programme et les intervenants très vite, c’est promis.

En attendant, vous pouvez commencer à réserver votre hôtel 3 ou 8 étoiles à Avignon (ou votre camping à la Barthelasse !) pour venir découvrir notre dernière création !

à bientôt, donc,


Le pas de l’oiseau

Coménius : une Europe de la jeunesse poétique !

Le projet Coménius est un jumelage entre des collèges du danemark, d’Allemagne et de France (Veynes). Depuis 2 ans, des professeurs s’impliquent avec force pour faire vivre cette initiative hors norme. Cette semaine c’était le grand final. Des élèves sont venus d’Allemagne et du Danemark pour rencontrer leurs correspondants et notre petit bout de France.

 

20150424_183602

Laurent Eyraud-Chaume et la compagnie le Pas de l’Oiseau ont eu la chance de participer à ce bouquet final avec un stage de théâtre (en anglais !) et la création d’une courte pièce à partir des mots des élèves. Le Fourmidiable a accueilli ce spectacle dans un café du peuple plein comme un oeuf. Émotion, rire, poésie…le public fut conquis par la présence de ces 30 comédiens en herbe qui nous adressent cette proposition optimiste : Life is not written (la vie n’est pas écrite.)

On partage un verre et un repas. La rue Jean Jaurès résonne de langues européennes et de joie. Espérons pour les jeunes veynois que cette initiative “Coménius” puisse trouver une suite.

DSC_0162


1 2 3 4 5 6 7 8